Charte des valeurs

Charte provisoire

Les motivations du collectif :

Le collectif pour la création d’une monnaie locale complémentaire réunit des particuliers, des associations, des entreprises et des collectivités locales du bassin de vie de la Vallée de Chevreuse. Son but est de mettre en circulation une Monnaie Locale Complémentaire (MLC).
Grâce à cet outil expérimental et innovant, nous avons ambition de favoriser les productions et les échanges :

  •  de biens et services réels
  •  respectueux de l’humain et du bien commun
  •  respectueux des ressources naturelles et des patrimoines culturels.

Les objectifs de cette monnaie locale pour notre territoire 

  • Stimuler et soutenir l’économie locale et les circuits courts
  • Préserver le caractère rural des paysages et la vie des centres-bourg
  • Promouvoir l’esprit de coopération, d’entraide et d’équité entre professionnels, mais aussi entre particuliers et professionnels ou particuliers entre eux.
  • Etre un outil collectif et démocratique qui redonne à la monnaie sa fonction première : être un moyen pour faciliter les échanges, qui sont la vraie richesse.paysage

Les engagements des signataires

En signant cette charte, chaque membre de l’association et utilisateur de la monnaie, s’engage
dans une démarche de progrès et à mettre en œuvre dans la mesure du possible les actions suivantes :

  • Utiliser le plus souvent possible la monnaie locale pour régler ses dépenses.
  • Rechercher des fournisseurs, prestataires ou commerçants dans le tissu économique local.
  • Inciter en tant que salarié ou employeur au versement d’une partie de la rémunération en monnaie locale.
  • Privilégier la production, distribution et consommation de produits et savoir-faire locaux, de saison, nécessitant peu de transport et donc à faible empreinte carbone.
  • Donner la préférence aux activités économes en ressources ou utilisant les énergies renouvelables Favoriser les pratiques qui contribuent à l’emploi local et à la qualité des conditions de travail.
  • Bannir les pratiques économiques non responsables (entreprises générants de fortes nuisances environnementales, activités économiques destructrices d’emplois, de lien social ou de ressources).
  • Contribuer à la promotion, l’amélioration et la pédagogie autour de la monnaie locale.